03 Octobre 2018  |  Technique médicale
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 08/2018

Un matériau innovant pour cages cervicales et lombaires

Les cages intersomatiques cervicales et lombaires BlackArmor® en carbone et polyéther-éther-cétone (PEEK), mises au point par l’entreprise suisse Icotec, sont composées d’un matériau innovant radio-transparent, qui s’intègre rapidement avec les embouts vertébraux grâce au revêtement rugueux en titane Ti-iT®. L’entreprise a reçu l’approbation de la FDA pour commercialiser ces cages.

Conçue pour optimiser l’intégration osseuse et la visualisation postopératoire, la nouvelle gamme de cages intersomatiques cervicales et lombaires BlackArmor® en carbone et polyéther-éther-cétone (PEEK), a reçu l’approbation 510(k) de la Food and Drug Administration (FDA), l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux. L’approbation porte sur des cages qui répondent à toute une gamme d’approches chirurgicales, telles que les interventions de fusion cervicale comme la discectomie et la fusion cervicale antérieure (ACDF), ainsi que les interventions lombaires comme la fusion inter-somatique lombaire postérieure (PLIF) et la fusion inter-somatique lombaire transforaminale (TLIF).
 
Le matériau BlackArmor® permet de remplacer le métal dans les interventions chirurgicales.
 
 
Un matériau composite radio-transparent
Ce matériau composite non métallique et radio-transparent est constitué de fibres de carbone continues combinées avec du PEEK, produites à l’aide de la technologie de fabrication CFM (Composite Flow Molding, moulage des flux composites) d’icotec. Ce procédé permet d’obtenir une qualité de produit reproductible, qui conserve l’orientation constante des fibres de carbone continues. Cela se traduit par une résistance et une durabilité mécanique remarquables, tout en offrant une excellente qualité d’image et un coefficient d’élasticité à peu près égal à la moitié de celui du titane.
 
Un revêtement de titane rugueux
Les cages sont enduites sur toute leur circonférence (360°), d’un revêtement de titane rugueux Ti-iT®, qui est appliqué à l’aide d’un procédé VPS (Vacuum Plasma Spray, vaporisation du plasma sous vide). Ce revêtement en titane pur de type commercial permet une croissance osseuse jusqu’à l’implant. Grâce à sa structure rugueuse, le tissu osseux se fixe et s’intègre en toute sécurité dans la surface de l’implant.
Des caractéristiques comparables à celles du titane
Biocompatibles, les implants vertébraux faits en BlackArmor® se caractérisent par leur translucidité aux rayons X, marquant une différence pendant les évaluations intra-opératoires ou postopératoires sur les lieux des soins, ainsi que dans le cadre de la fusion vertébrale. En particulier chez les patients atteints de tumeurs du rachis, la délimitation optimale de la tumeur par rapport aux tissus sains peut faciliter la planification de la radiothérapie, optimiser le traitement de radio-chirurgie et permettre un suivi immédiat et précis des éventuelles rechutes (récidive tumorale).
«Nous avons mis l’accent sur le développement d’implants offrant une ostéo-intégration et une résistance biomécanique comparables à celles du titane, tout en ajoutant une imagerie postopératoire sans commune mesure aux rayons X, à la tomodensitométrie et à l’imagerie par résonance magnétique pour toutes les pathologies de la colonne vertébrale, notamment, mais sans s’y limiter, pour les affections discales dégénératives et les tumeurs du rachis», a déclaré Roger Stadler, PDG d’icotec AG en Suisse.
La dernière version de la gamme de cages d’icotec est disponible dans les pays demandant le marquage CE depuis 2011 et plus de 8500 cages intersomatiques ont été implantées avec succès à ce jour. Ces cages seront largement commercialisées aux États-Unis à compter d’août 2018. Icotec présentera sa gamme complète de cages au congrès de la NASS (North America Spine Society) de cette année, qui aura du 26 au 29 septembre au Los Angeles Convention Center en Californie.
 
Icotec ag
9450 Altstätten
Tél. 071 757 00 00
info@icotec.ch
www.icotec-medical.com


12 Octobre 2018  |  Technique médicale

La lumière bleue pour soigner les plaies chroniques

Dans le cadre du projet européen MEDILIGHT, le CSEM et six autres partenaires ont développé une nouvelle solution de traitement des plaies chroniques. Ce dispositif portable se sert de la lumière bleue pour améliorer et accélérer le processus de cicatrisation. Un prototype a été présenté le 2 juillet au sein des Laboratoires Urgo à Chenôve, près de Dijon, lors de l’évènement de clôture du projet de recherche.
21 Octobre 2018  |  Technique médicale

Les micro-technologies, source inépuisable d’innovations médicales

De dispositifs robotisés pour la chirurgie non invasive aux distributeurs ciblés de médicaments, en passant par des implants personnalisés et autres laboratoires sur puces, les développements de l’industrie médicale font largement appel aux micro-technologies.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch