26 Novembre 2018  |  Électrotechnique
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 09/2018

Surveillance et maintenance des réducteurs industriels

Les réducteurs industriels sont de gros systèmes d’entraînement perfectionnés qui doivent tolérer des couples très élevés. Comme ils en déploient de phénoménaux, toute défaillance minime qui n’est pas détectée à temps peut rapidement entraîner une panne générale. Dans ce contexte, la surveillance d’état et la maintenance prédictive permettent d’ optimiser la disponibilité et la rentabilité des installations.

La surveillance des conditions d’exploitation permet de déterminer l’état d’usure des composants des réducteurs industriels. La maintenance prédictive permet de planifier bien à l’avance les dates des interventions, afin d’améliorer la disponibilité de l’usine, de réduire les coûts, de prolonger la durée de vie des entraînements et d’éviter les arrêts imprévus. Ces services conviennent parfaitement aux réducteurs industriels, qui sont des systèmes d’entraînement de pointe souvent utilisés dans des usines très perfectionnées, où les temps d’arrêt ont de lourdes conséquences.
 
Grâce à leur boîtier monobloc, les réducteurs industriels NORD DRIVESYSTEMS sont silencieux et résistent à l’épreuve du temps.
 
 
Collecte et analyse des données
L’analyse des données requiert des variateurs de fréquence intelligents avec des automates intégrés, qui peuvent prendre des décisions autonomes en analysant les données d’état du moteur et des réducteurs, à partir de capteurs virtuels et physiques. Les algorithmes mathématiques des capteurs virtuels et l’automate intégré au variateur de fréquence, avec les propriétés physiques connues de l’huile de lubrification, permettent de déterminer avec suffisamment de précision la durée de vie de cette huile, grâce aux caractéristiques électriques relevées à la sortie. On peut ainsi évaluer le degré d’usure du lubrifiant et prédire la date de la prochaine vidange.
 
La surveillance continue sur le terrain et l’association des moyens de communication, des capteurs et des données de production, permettent d’effectuer un contrôle exhaustif de l’état des réducteurs industriels.
 
 
Les fréquences vibratoires: un bon indicateur
Sur les réducteurs industriels, les capteurs physiques de température et de vibrations sont deux solutions peu onéreuses et adaptées. Les capteurs de vibrations offrent de nombreux avantages.
Chaque fabricant de roulements met à disposition des bases de données détaillées sur l’ensemble des roulements équipant les réducteurs industriels. Ces bases de données contiennent les fréquences vibratoires caractéristiques des composants de chaque type de roulement. Les fréquences individuelles peuvent ainsi être clairement déterminées et attribuées aux différents composants. Le spectre de fréquences peut être analysé à l’aide d’un signal temporel ou d’une analyse rapide de transformation de Fourier (FFT). On peut ainsi calculer la date de maintenance adéquate, identifier l’emplacement des éventuelles défaillances et déterminer les pièces de rechange requises.
 
Les variateurs de fréquence NORD intègrent de série un puissant automate programmable, qui collecte et évalue l’ensemble des données d’état disponibles, permettant ainsi de mettre en place des applications Industrie 4.0, comme la surveillance des conditions d’exploitation et la maintenance prédictive.
 
 
Connexion au cloud, pour un service en réseau
Le système d’entraînement autonome transfère les données d’état vers un cloud sécurisé. Les données peuvent alors être analysées par des outils de filtrage et d’analyse, afin de surveiller l’état des systèmes d’entraînement depuis n’importe quel endroit du monde. Les données sont présentées de façon claire dans une interface de navigateur et l’usine peut être inspectée en un coup d’œil grâce à une visualisation 3D.
 
L’entreprise NORD DRIVESYSTEMS
Fondée en 1965, l’entreprise NORD DRIVESYSTEMS a réalisé un chiffre d’affaires brut d’environ 630 millions d’euros sur l’exercice 2017. Elle compte 36 filiales à travers le monde et dispose d’un vaste réseau de distribution et de service. Concepteur et fabricant de systèmes d’entraînement, elle emploie quelque 3600 personnes et figure parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions complètes d’entraînement. La gamme de produits va des entraînements standards, aux solutions personnalisées pour les applications les plus exigeantes, comme des solutions à haut rendement et économie d’énergie ou des systèmes pour environnement Atex.
NORD couvre, avec sa large gamme de réducteurs, des couples de 10 Nm à 250’000 Nm, voire davantage. L’entreprise fabrique également des moteurs électriques d’une puissance allant de 0,12 kW à 1000 kW, ainsi que l’électronique de puissance associée. La gamme de variateurs comporte aussi bien des modèles classiques à installation en armoire électrique, que des variateurs pour systèmes d’entraînement totalement intégrés au moteur, pour des solutions avec automatisation décentralisée.
 
 
Getriebebau NORD AG
9212 Arnegg
Tél. 071 388 99 11
www.nord.com


28 Novembre 2018  |  Électrotechnique

Des câbles spéciaux pour la robotique

Une alimentation en énergie sûre de l’armoire électrique au robot doit être garantie. C’est la raison pour laquelle igus vient d’ajouter à sa gamme de câbles destinés aux chaînes porte-câbles du secteur robotique, deux nouveaux câbles hybrides en polyuréthane. Ultra souples, ces nouveaux câbles ont été mis au point pour les robots Fanuc.
21 Novembre 2018  |  Électrotechnique

L’armoire de commande optimale

Les exigences actuelles concernant les armoires de distribution ou de commande relèvent de la quadrature du cercle. Étant donné qu’il est presque impossible de satisfaire toutes les exigences de façon optimale, les compromis sont obligatoires.
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch