07 Juin 2018  |  Expositions
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 05/2018

À l’EPHJ-EPMT-SMT: deux personnalités et un challenge de l’innovation

Vitrine internationale des technologies de haute précision dans les domaines de l’horlogerie-joaillerie, des technologies médicales et des microtechnologies, le salon EPHJ-EPMT-SMT verra cette année la participation d’André Kudelski, président d’Innosuisse et de Richard Orlinski, l’un des artistes les plus en vogue de l’art contemporain. Un challenge de l’innovation aura pour objectif d’accompagner de nouveaux projets dans les secteurs de l’horlogerie et des technologies médicales.

Salon consacré aux domaines microtechnologiques de haute précision, EPHJ-EPMT-SMT ouvrira ses portes du 12 au 15 juin 2018 dans les halles 1 et 2 de Palexpo Genève. Cet événement annuel, le plus important de Suisse dans le domaine de la haute précision, de la sous-traitance en horlogerie-joaillerie, des microtechnologies et des technologies médicales, est une plate-forme multi-domaines de nouveautés, d’échanges et d’affaires. Les exposants invitent leurs clients et leurs relations d’affaires dans une atmosphère conviviale qui est aussi la marque distinctive du salon.
 
Participation exceptionnelle de deux personnalités
Très attachés aux débats d’idées qui dessinent les contours de notre avenir technologique, les organisateurs du salon annoncent la participation de deux personnalités: André Kudelski, président d’Innosuisse et du groupe Kudelski, et Richard Orlinski, l’artiste contemporain qui a récemment réalisé le design de plusieurs montres pour une célèbre marque horlogère suisse.
André Kudelski animera le 12 juin à 16 h 30, en guise d’ouverture du salon, une conférence-débat consacrée aux capacités d’innovation de la Suisse. Il interviendra principalement en tant que président d’Innosuisse, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’Innovation.
Autre invité vedette, Richard Orlinski, l’un des artistes les plus en vogue de l’art contemporain. Son originalité consiste à exposer dans des lieux insolites et à ciel ouvert. Du sommet des pistes de Courchevel jusqu’aux plateaux de télévision, l’artiste français amène l’art où il n’existe pas. Il se plait à explorer différents domaines artistiques: sculpture, design, musique, spectacle vivant… À l’occasion d’une table ronde consacrée aux nouvelles tendances du design horloger, l’artiste reviendra, le 13 juin à 15 h 30, sur sa dernière collaboration avec une célèbre maison horlogère suisse pour laquelle il vient de créer une collection limitée, empreinte de son univers graphique.
 
 
 
EPHJ: le secteur de l’horlogerie-joaillerie
L’industrie horlogère constitue aujourd’hui l’un des fleurons de l’économie helvétique. Au cours de ces dernières années, elle est devenue l’une des industries les plus performantes du pays, dépassant année après année ses propres records d’exportations pour passer de 4,3 milliards de francs en 1986 à 21,1 milliards en 2013.
 
EPMT: l’environnement professionnel des microtechnologies
L’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (industrie MEM) se présente aujourd’hui comme un secteur de haute technologie aux multiples facettes. De la mobilité à l’habitat, en passant par l’alimentation, la santé et la sécurité, elle touche tous les domaines de la vie et de l’économie.
De nombreuses entreprises de l’industrie MEM jouent un rôle important sur le plan international, dans leurs sous-secteurs. Les succès rencontrés sur les marchés étrangers contribuent au succès de la place industrielle et intellectuelle suisse.
L’industrie des machines, des équipements électriques et accessoires ainsi que des matières premières occupe une place importante dans l’économie nationale: avec 340’000 employés, elle est le plus grand employeur industriel et représente, avec 64,6 milliards CHF (2012), 32,2 % des exportations de la Suisse.
 
SMT: le salon des technologies médicales
L’industrie des technologies médicales est l’une des plus dynamiques de Suisse. Elle représente un chiffre d’affaires de CHF 13 milliards, comporte 3700 grands groupes, PME et start-ups et emploie près de 100’000 personnes de manière directe ou indirecte. Souvent méconnues du grand public, les nombreuses sociétés actives dans ce secteur sont souvent les mieux placées en matière d’innovation et ne demandent qu’à se développer et à exporter leur savoir-faire. Le salon SMTréunit les professionnels des domaines de la haute précision à la recherche de solutions pour la conception, la fabrication et la mise en valeur de leurs produits.
 
 
 
Lancement du challenge «Watch Medtech Innovation»
Après avoir fait preuve d’une véritable vision en associant le savoir-faire horloger, les micro-technologies et les technologies médicales sous un même toit, les organisateurs du salon EPHJ-EPMT-SMT lancent, avec la Fondation Inartis, le challenge de développement d’idées «Watch Medtech».
De plus en plus de sociétés actives dans l’horlogerie profitent de leur savoir-faire pour se diversifier dans le secteur des technologies médicales. Lors de l’édition 2017, près d’un tiers des exposants déclaraient avoir une activité dans ce secteur, soit une progression spectaculaire en cinq ans. Cette ouverture permet à ces entreprises de se positionner sur d’autres marchés prometteurs et de pondérer les aléas du secteur de l’horlogerie.
D’où l’idée de créer un challenge dont le principal objectif est de faire émerger, de soutenir et d’accompagner de nouveaux projets transdisciplinaires basés sur le recours à l’intelligence collective. «Il faut transformer l’idée en réalité», explique Alexandre Catton, directeur du salon. «L’envie de se diversifier peut exister chez nos exposants, ce qui manque le plus ce sont les moyens et l’accompagnement pour y parvenir. Ce challenge répondra à cette attente», ajoute-t-il.
 
 
 
Accélérer la mise en œuvre et la commercialisation de nouveaux produits
Par le biais d’un appel à projets de repositionnement de technologies, de produits ou d’idées, dans le secteur «medtech», l’objectif est d’accélérer la mise en œuvre et la commercialisation de nouveaux produits ou services. Le salon EPHJ-EPMT-SMT souhaite ainsi permettre aux entreprises intéressées par cette diversification, de le faire dans les meilleures conditions, avec les conseils de spécialistes qui pourront les aider dans leurs démarches et financer une partie de celles-ci.
«Bien accompagnés et guidés, les entrepreneurs auront toutes les clés pour appréhender leur nouveau marché et créer les produits qui leur permettront de concevoir leur entreprise de demain», commente Benoît Dubuis, président de la Fondation Inartis et du challenge «Watch Medtech Innovation».
Ce challenge est ouvert à tous les exposants actuels et passés du salon EPHJ-EPMT-SMT depuis 2012, présentant des idées interdisciplinaires originales, innovantes et pouvant être mises en œuvre dans le domaine des sciences de la vie. Il se déroulera en deux étapes. Une première phase de soumission d’idées au terme de laquelle le jury, présidé par Benoît Dubuis, directeur de la Fondation Campus Biotech, sélectionnera au maximum cinq projets qui recevront chacun un accompagnement d’une valeur de 5000 francs afin de poser les premières bases de leur idée avant de soumettre un projet plus élaboré à l’appréciation du jury à la fin 2018. Les noms des entreprises sélectionnées seront rendus publics lors de la conférence de presse du salon le 17 mai 2018 à Bâle.
Les cinq lauréats pourront profiter des infrastructures du laboratoire communautaire et incubateur de projets de la Fondation Inartis, UniverCité basé à Renens, et s’appuyer sur le réseau d’expériences des entités et experts fédérés par la Fondation Inartis, notamment à travers la Health Valley. Ensuite, début 2019, le meilleur projet sera annoncé par le jury du challenge avant de lancer la prochaine édition. Les experts qui accompagneront les lauréats et les membres du jury animeront une table ronde consacrée à la meilleure façon de passer de la simple idée au prototype, le jeudi 14 juin à 14 h 30.
 
Les thèmes de l’EPHJ
  • Formation, création, design, CAO
  • Matières premières, composants
  • Machines, outillage, appareils de contrôle
  • Microtechniques
  • Emballage, présentoirs
  • Gestion, commercialisation, communication, conseils, services, etc.
Les thèmes de l’EPMT
  • Aéronautique, automobile
  • Automatisation et robotique
  • Horlogerie
  • Métrologie
  • Optique/photonique
  • Technologies laser
  • Gestion logistique, etc.
Les thèmes de SMT
  • Recherche et développement
  • Production de matériaux
  • Machines et équipements de production
  • Implants et prothèses, pièces techniques et composants
  • Services spécialisés dans le dispositif médical, etc.

Infos pratiques
Durée du salon: du 12 au 15 juin 2018
Lieu: Genève-Palexpo, halles 1 et 2
Ouverture: 9 h 30 à 18 h 00
  vendredi: 9 h 30 à 17 h 00
Organisation: Alexandre Catton, chef de projet
  Palexpo SA
  1218 Le Grand-Saconnex
  Tél. 022 761 14 16
  contact.ephj@ephj.ch
Internet: www.ephj.ch


A l'affiche
Suisse

Etranger
Polymedia Meichtry SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch