21 Mars 2018  |  Maintenance
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2018

Maintenance prédictive et utilisation des ressources

NORD DRIVESYSTEMS développe actuellement des fonctions de détection virtuelles pour la surveillance des machines. En tenant compte des caractéristiques spécifiques du lubrifiant, cette solution purement logicielle permet de déterminer le vieillissement de l’huile, optimisant ainsi son utilisation sans avoir recours ni à des capteurs, ni à des unités de contrôle.

L’exemple de la durée de vie de l’huile illustre parfaitement l’importance des capteurs virtuels. Ils permettent aux systèmes d’entraînement de programmer des dates de maintenance sur la seule base de calculs, sans devoir recourir à des capteurs matériels. L’automate intégré dans les variateurs de vitesse électronique évalue d’importants volumes de données opérationnelles sur le courant, la tension et la vitesse.
À partir des données disponibles, le variateur électronique est toujours en mesure de déterminer indirectement la température de l’huile. En tenant compte des caractéristiques spécifiques du lubrifiant, il est possible de déterminer le vieillissement de l’huile, ce qui permet une utilisation optimale de ce fluide sans avoir recours, ni à des capteurs, ni à des unités de contrôle.
 
Pour des applications avec fonctionnement à charge constante sur une longue période, l’automate du variateur de vitesse est capable de déterminer le meilleur intervalle de changement d’huile sans utiliser de capteurs.
 
 
Validation dans différentes conditions de charge
NORD a confirmé, au travers de tests, que la température de l’huile calculée est pratiquement conforme à la courbe de température réelle. Souhaitant bientôt lancer une solution pleinement opérationnelle, l’entreprise est en train de valider les courbes de température dans différentes conditions de charge.
Les fonctions de maintenance prédictive devraient être disponibles à partir de fin 2018 pour l’ensemble des variateurs de vitesse électronique des systèmes d’entraînement NORD avec automate intégré.
 
L’entreprise NORD DRIVESYSTEMS
Concepteur et fabricant de systèmes d’entraînement, NORD DRIVESYSTEMS, qui emploie quelque 3400 personnes, figure parmi les principaux fournisseurs mondiaux de solutions complètes d’entraînement. La gamme de produits de va des entraînements standards aux solutions personnalisées pour des applications exigeantes, comme des solutions à haut rendement et économie d’énergie ou des systèmes pour environnement Atex. Fondée en 1965, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires brut d’environ 540 millions d’euros sur l’exercice 2015. Elle compte 36 filiales à travers le monde.
Avec sa très large gamme de réducteurs, NORD couvre des couples de 10 Nm à 250’000 Nm, voire davantage. L’entreprise fabrique également des moteurs électriques d’une puissance de 0,12 kW à 1000 kW, ainsi que l’électronique de puissance associée, allant des variateurs de fréquence aux contrôleurs pour applications servo. La gamme de variateurs de NORD comporte aussi bien des modèles classiques à installation en armoire électrique, que des variateurs pour systèmes d’entraînement totalement intégrés au moteur, pour des solutions avec automatisation décentralisée.
 
 
Getriebebau NORD AG
9212 Arnegg
Tél. 071-388 99 11
www.nord.com


16 Février 2020  |  Maintenance

Surveillance des systèmes d’entraînement pour la maintenance prédictive

Le système conçu par NORD DRIVESYSTEMS enregistre de façon régulière ou permanente les données d’état et d’entraînement afin d’optimiser la sécurité et l’efficacité opérationnelles des machines et des installations. Ces informations peuvent servir de base à la mise en place d’une maintenance prédictive.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch