25 Décembre 2019  |  Vie des entreprises
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 10/2019

La Journée des décolleteurs

La Journée des décolleteurs, organisée par le CIP-CTDT avec la collaboration de l’association des décolleteurs AFDT, s’est déroulée le 5 septembre dernier au CIP à Tramelan. Elle a réuni plus de 200 professionnels de la branche. Cette année, cet événement était particulier puisqu’il s’articulait autour de trois thèmes: une conférence et table ronde «Décolleteur, un métier d’avenir ?», une présentation particulière: «Le 25e anniversaire du CIP-CTDT» et une exposition: «Le défi de l’atelier du futur».

La Journée des décolleteurs est le rendez-vous annuel des professionnels de la branche. Après des sujets relatifs à l’Industrie 4.0 et à la fabrication additive, c’était cette année au tour de la formation avec le thème «Décolleteur, un métier d’avenir ?».
 
L’importance de la formation professionnelle
Philippe Grize, directeur du domaine ingénierie de la Haute École Arc a magistralement su convaincre les professionnels présents de l’importance de la formation en plaçant celle-ci dans une dynamique régionale intéressante.
Une table ronde animée par Alexandre Steiner, chef de région chez RJB, a réuni des cadres dirigeants du décolletage et de la formation. Carlos Almeida (Badan SA), Stéphane Courvoisier (Straumann SA), Nicolas Curty (Affolter SA), Cédric Bassin (CEFF) et Philippe Grize ont permis à ceux qui ne l’étaient pas encore, de se convaincre de l’importance de la formation professionnelle. Car le niveau de performance de l’entreprise se mesure toujours au niveau de formation de ses employés.
Les approches différentes furent unanimement appréciées mais le résultat commun fut clair: d’une part, il faut favoriser l’accès à la formation professionnelle et, d’autre-part, les métiers du décolletage sont effectivement des métiers d’avenir qui doivent sans cesse s’adapter aux besoins des entreprises, qu’il s’agisse de PME ou de grands groupes. L’évolution technique ne fera aucunement disparaître la main d’œuvre. Les machines vont de plus en plus aider l’homme à faire son travail en le libérant des tâches répétitives. La profession va s’enrichir.
 
La conférence et table ronde «Décolleteur, un métier d’avenir ?» lors de la Journée des décolleteurs le 5 septembre 2019 au CIP à Tramelan.
 
 
Le 25e anniversaire du CIP-CTDT
Le deuxième thème était consacré à un événement réjouissant: le 25e anniversaire du CIP-CTDT. C’est au début des années 1990, qu’une enquête menée par l’Association des fabricants de décolletages et de taillages (AFDT) a mis en évidence les attentes et les besoins de formation continue dans les branches concernées. Grâce au soutien de quelques fabricants de machines visionnaires et grâce à la disponibilité de locaux au CIP, il a été possible d’implanter à Tramelan un atelier constitué de quelques machines. C’est le 2 septembre 1994 que le CTDT a été inauguré en tant qu’unité du CIP.
Nadia Chmirrou de RJB a réalisé des interviews de quelques personnalités qui ont fait ou qui font le CIP-CTDT: Laurent Martinerie, Didier Juillerat, Laurent Baumgartner, Charles Miche, Alexandre Louis et Jean-Jacques Grossenbacher. Cette sympathique vidéo a su retracer, parfois avec humour, quelques épisodes de l’histoire de ce centre de formation unique en Suisse. Épisodes qui ont également fait l’objet de projections d’images de l’époque, quelle évolution !
 
Une exposition présente les outils de gestion industrielle actuels et futurs
Il est à relever qu’en parallèle à cette Journée des décolleteurs, une exposition d’un modèle d’atelier de décolletage numérique et évolutif est organisée durant un mois au CIP-CTDT. Cette exposition intitulée «Le défi de l’atelier du futur»présente les outils de gestion industrielle d’aujourd’hui et de demain. Elle a pour but de valoriser le futur technologique du décolletage auprès des professionnels de la branche, mais aussi de promouvoir l’image du décolletage auprès des écoliers, parents et enseignants. Plusieurs fabricants régionaux se sont réunis dans le but de présenter les dernières nouveautés permettant de connecter leurs produits afin d’optimiser la fabrication et améliorer la productivité.
 
Les ateliers du Centre technique et de formation de l’industrie suisse du décolletage et du taillage (CIP-CTDT) sont équipés de décolleteuses à cames, de tours automatiques à commande numérique, de tours et centres d’usinage modernes et de machines à tailler.
 
 
Le CIP-CTDT
Situé à Tramelan (BE) dans un vaste complexe moderne dévolu à la formation continue, comprenant entre autres des restaurants et un hôtel, le Centre technique et de formation de l’industrie suisse du décolletage et du taillage (CIP-CTDT) propose en ensemble de formation continue faisant le lien entre la théorie et la pratique dans les domaines du décolletage, de la mécanique et du taillage.
S’appuyant sur une infrastructure moderne dotée d’outils didactiques performants, un vaste programme de cours dans le domaine du décolletage et de son environnement est dispensé par une équipe de formateurs. Les ateliers sont richement équipés de décolleteuses conventionnelles à cames, de tours automatiques à commande numérique, de tours et centres d’usinage modernes, ainsi que de machines à tailler.
Ce centre de formation, unique en Suisse, s’est développé grâce aux nombreux sponsors qui le soutiennent et grâce au dynamisme d’une équipe composée de professionnels expérimentés ayant fait leurs preuves dans des entreprises de la région.
www.cip-tramelan.ch
 
L’AFDT
Forte de plus de 70 membres, l’Association des fabricants de décolletages et de taillages (AFDT) est une association professionnelle ayant pour mission de tout mettre en œuvre pour promouvoir sa branche d’activités et soutenir ses membres. Elle se veut être un acteur permettant à chacune des entreprises adhérentes de renforcer ses avantages concurrentiels sur la scène économique.
Solidement structurée, l’AFDT est surtout active dans les domaines de la promotion de sa branche et de la formation. Dans le domaine de la promotion, on peut citer la plateforme décolletage du SIAMS, les Journées des décolleteurs et les Journées de la presse. La plateforme décolletage soutient financièrement et logistiquement la présence de petites entreprises de décolletage sur le stand commun éponyme dans le cadre du salon SIAMS.
Les Journées des décolleteurs offrent aux cadres techniques des entreprises de décolletage, des opportunités de rencontres, d’échanges et de découvertes. Quant aux Journées de la presse, elles sont organisées pour la presse régionale, nationale, internationale, technique et économique dans le but de promouvoir la branche et de valoriser les métiers du décolletage. Ces événements sont préparés en étroite collaboration avec les dirigeants du CIP-CTDT.
www.afdt.ch
 
Joëlle Schneiter CIP-CTDT,
Tél. 032 486 01 01
joelle.schneiter@cip-tramelan.ch
 
Francis Koller
AFDT
Tél. 079 250 33 32
francis.koller@moutier.ch


08 Mai 2019  |  Vie des entreprises

FAULHABER vainqueur du concours «Usine de l’année»

Lors du concours 2018 «Usine de l’année», la société allemande Dr. Fritz Faulhaber GmbH & Co. KG a remporté le premier prix dans la catégorie «Excellente production de petites séries». Le jury a été séduit par la recherche permanente d’amélioration des processus, la forte automatisation et la synchronisation entre tous les sites de production. La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 21 mars 2019 au cours de la 27e conférence «Usine de l’année» au Forum am Schlosspark à Ludwigsburg.
23 Octobre 2019  |  Vie des entreprises

Echos des Journées romandes des arts et métiers

Hasard du réchauffement, les journées organisées les 24 et 25 juin par l’USAM se sont déroulées à Champéry sous le signe d’une canicule précoce, alors que le thème de l’environnement figurait au programme. Avec cette interrogation: que font les 300’000 PME affiliées à l’USAM ? Dans le secteur du solaire, par exemple, où le potentiel en termes de surface disponible est considérable. La question est restée sans réponse concluante.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch