30 Mars 2020  |  Recyclage
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2020

Imprimer des lampes en 3D à partir de vieux CD

Un leader mondial néerlandais de l’éclairage vient de lancer un service permettant à ses clients de personnaliser et de commander des luminaires, abat-jour ou lampes, en ligne, de les faire imprimer en 3D puis de les faire livrer à domicile. L’entreprise précise qu’elle n’utilise que des matériaux recyclés pour ses impressions 3D, notamment des CD usagés.


Assurant avoir conclu avec succès une expérience de production pilote au Benelux, la société néerlandaise Signify, dont le siège est situé à Eindhoven, annonce un nouveau développement original. En quelques clics, les clients de l’entreprise peuvent concevoir en ligne, selon leurs goûts, leur propre luminaire décoratif. Il leur suffit de sélectionner le style de base qui les séduit, de le personnaliser et de sélectionner la taille, la couleur, la texture et le motif du luminaire, ainsi que le type d’ampoule LED.
 
L’entreprise Signify lance un service permettant à ses clients de personnaliser des luminaires, de les commander et de les faire imprimer en 3D avant de les livrer à domicile. (© Signify)

 
 
Une empreinte carbone réduite
Les concepteurs de ces luminaires imprimés en 3D soulignent que leurs produits sont élaborés selon un concept de développement durable afin de réduire l’empreinte carbone de leur fabrication. Ils précisent que le matériau de base utilisé pour façonner ces luminaires personnalisés est un polycarbonate de haute qualité, totalement recyclable. Selon eux, les luminaires de ce type, hors électronique et ampoule, ont une empreinte carbone de 47 % inférieure à celle d’un luminaire en métal fabriqué selon un procédé traditionnel. Ils n’ont besoin d’aucune colle et sont composés d’un nombre très réduit de pièces. Ils pèsent un tiers de moins qu’un luminaire conventionnel de taille analogue, ce qui se traduit par une réduction de 35 % des émissions de carbone liées au transport.
 
Signify précise qu’elle n’utilise que des matériaux recyclés pour ses impressions 3D, notamment des CD usagés.
 
 
Un engagement durable
L’entreprise néerlandaise affirme qu’avant la fin de l’année, tous ses produits imprimés en 3D seront façonnés avec des matériaux recyclés. Elle indique qu’en 2018, 79 % de ses ventes concernaient des revenus durables et elle s’engage à devenir neutre en carbone avant la fin 2020. Signify a été récemment nommée « Industry Leader » dans le « Dow Jones Sustainability Index » qui récompense les entreprises les plus performantes du monde selon des critères économiques, environnementaux et sociaux. Pour l’immédiat, les lampes personnalisées de la société néerlandaise ne sont disponibles qu’en Belgique et aux Pays-Bas. La Suisse, où Signify dispose d’une succursale à Affoltern am Albis (ZH), suivra cependant au cours des prochains mois.

Signify Switzerland AG
Tél. 079 584 00 83
www.signify.com/fr-ch/contact


15 Mai 2020  |  Recyclage

Un véhicule électrique pour la collecte de vieux vêtements

La société de recyclage textile Texaid annonce avoir acquis un premier véhicule électrique pour vider, en ville de Bâle, les conteneurs à son enseigne. Il s’agit, selon la direction de l’entreprise, d’une nouvelle étape pour réduire les émissions de CO2 dans la collecte de vêtements et de textiles. Le véhicule est entré en activité au mois de janvier. L’expérience pourrait conduire, à terme, à l’acquisition d’autres véhicules de ce type.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch