08 Avril 2020  |  Manutention
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 01/2020

Des transporteurs de ciment à tabliers métalliques

Les transporteurs à tabliers métalliques, simples ou sur courroie, permettent la réalisation de divers angles d’inclinaison en fonction de la hauteur du silo et du parcours à couvrir. Ces installations sont disponibles en trois types de construction différentes : à cellule ouverte pouvant transporter les produits en vrac (inclinaison maximale de 30°), avec des entraîneurs (jusqu’à 45°) ou à godets (jusqu’à 60°).

Dans les cimenteries, les produits chauds, comme le clinker, doivent être transportés de manière sûre, des refroidisseurs de four vers les silos. Dans ce contexte, la matière peut présenter des températures extrêmement élevées, comprises entre 500 et 800 °C. Afin d’assurer une exploitation fiable, une installation de manutention robuste est requise.

Pourquoi les transporteurs à tabliers métalliques sont-ils si efficaces pour le transport du clinker ? André Tissen, responsable commercial de BEUMER Group l’explique : « Les exploitants des cimenteries ne peuvent pas assurer à 100 % que la matière sorte du refroidisseur de clinker à des températures comprises entre 500 et 800 °C ». En règle générale, le clinker refroidit, de fait, à la température ambiante plus 80 °C. Mais lors du processus, il peut arriver ce qu’on appelle des excédents de produits dus à un décrochage, déclenchés par une charge de farine au niveau de la tour de préchauffage ou par un bris annulaire, directement dans le four à clinker. En quelques secondes, plusieurs tonnes de farine crue ou de clinker traversent le refroidisseur. La matière ne peut pas refroidir suffisamment et sort ensuite sur le convoyeur à une température extrêmement élevée.
Avec des transporteurs à tabliers métalliques, BEUMER Group propose aux exploitants des solutions qui résistent à cette température. L’exécution spécifique des cellules permet de transporter tous les produits brûlants sans provoquer d’usure. Des parois latérales étanchéifiées et se chevauchant, ainsi que les tôles de sol des cellules, empêchent le clinker de sortir, tout en minimisant la production de poussières. Les transporteurs à tabliers métalliques BEUMER SZF et GSZF sont disponibles dans des versions de largeur de cellules comprises entre 500 et 2000 mm, des entraxes de plus de 250 m et des capacités de transport de plus de 1300 m3/h.
 
Le transporteur à tabliers métalliques sur courroie.

 
 
Un angle d’inclinaison pouvant atteindre 60°
Les transporteurs à tabliers métalliques, simples ou sur courroie, permettent la réalisation de divers angles d’inclinaison en fonction de la hauteur du silo et du parcours à couvrir. Ces installations sont disponibles en trois types de construction différentes : à cellule ouverte pouvant transporter les produits en vrac (inclinaison maximale de 30°), avec des entraîneurs (jusqu’à 45°) ou à godets (jusqu’à 60°).
Pour éviter les émissions de gaz à effet de serre et réduire les coûts de production, les combustibles alternatifs sont utilisés comme supports énergétiques au lieu de combustibles fossiles comme le charbon ou le gaz. Hormis les huiles usées ou les solvants, la majeure partie des combustibles alternatifs proviennent de déchets communaux et industriels, tels que les mélanges de plastiques, papiers, matériaux composites et textiles, par exemple. Le processus chimique est, de ce fait, également modifié. Le clinker a une granulométrie sphérique d’un diamètre de 10 à 30 mm et une teneur en particules fines de moins de 5 % lors de l’utilisation de combustibles fossiles.
 
La courroie – une solution
Le tirant, utilisé en règle générale dans le transporteur, est constitué d’une robuste chaîne double articulée à un ou deux brins, en chaîne à douilles tubulaire ayant un pas de 315 mm. Des versions à gradation fine pour des résistances à la rupture de 250 à 2700 kN assurent une bonne adaptation aux paramètres de l’installation. La vitesse de transport maximale est de 0,30 m/s.
À la place d’une chaîne, les cellules sont fixées sur une courroie à faible usure assurant une forte longévité, renforcée de câbles d’acier, de façon à ce que la chaleur du clinker se trouvant dans les tabliers métalliques ne puisse pas être transférée au niveau de la courroie. Un profilé spécial, empêchant la transmission de la chaleur des produits transportés sur la courroie, est inséré entre les tabliers métalliques et cette dernière. Dans la zone de dépose du matériau située en dessous du refroidisseur, la courroie est protégée contre le clinker brûlant en cas d’excédent de produits dus à un décrochage dans le brin de retour, avec des tôles de cloison faciles à démonter pour la maintenance.
 
Une vitesse de transport élevée
Le transporteur à tabliers métalliques sur courroie présente l’avantage que sa vitesse de transport de 0,6 m/s est deux fois plus élevée que celle d’un transporteur à tabliers métalliques à chaîne. Dans le cas d’une construction neuve, l’exploitation profite d’un poids réduit, qui diminue les coûts de construction métallique et de transport sur les charges statiques et dynamiques ou sur les fondations.
 
Faibles émissions sonores
Etant donné que la courroie repose sur les tambours de renvoi et d’entraînement, l’effet polygonal indésirable qui se produit avec la chaîne est évité. Son fonctionnement peu bruyant réduit les émissions sonores, protégeant ainsi les employés, l’environnement et le voisinage.
Le cimentier turc Göltas Cemento, situé près d’Isparta, à quelque 130 km au nord d’Antalya, a introduit le transporteur à tabliers métalliques sur courroie. En raison du boum de la construction en Turquie et de la demande croissante en ciment, ce cimentier a décidé de moderniser son four et d’en accroître le débit.
 
L’exécution spécifique du brin de cellules de l’installation permet de transporter le clinker proprement.

 
Moderniser sans mesures de transformation coûteuses
« Avec un transporteur à tabliers métalliques à chaîne performant, nous aurions dû démolir entièrement l’installation existante, y compris les structures de construction et le tunnel en béton », explique André Tissen, responsable de ce projet avec son équipe. Ce n’était pas le cas avec la version sur courroie. Comme celle-ci atteint le double de la vitesse de transport, les ingénieurs de BEUMER Group ont été en mesure de concevoir l’installation avec un débit augmenté et une largeur identique. L’exploitant a pu conserver aussi bien le pont du transporteur et la construction métallique autoportante, que les fondations en béton. Cela a non seulement permis à Göltas Cemento de réduire sensiblement les coûts, mais l’installation a également été très rapidement en fonctionnement. « La hauteur du silo est d’environ 50 m. Pour réaliser l’inclinaison d’environ 40°, nous avons installé un transporteur métallique à godets », précise le spécialiste. Cela permet désormais de travailler de façon plus propre en dépit de la teneur élevée en particules fines et presque aucune matière ne pollue l’environnement.
Pour les travaux de montage, BEUMER Group n’a mis à disposition qu’un superviseur, le personnel du client s’est lui-même chargé du montage. « La collaboration a été exemplaire. Le montage s’est révélé difficile uniquement dans le tunnel en béton très étroit dans lequel le transporteur se trouve. Nous avions toutefois très bien préparé le montage. De cette manière, nous avons pu respecter le calendrier à la lettre », conclut André Tissen.
 
À propos de BEUMER Group
BEUMER Group est l’un des leaders mondiaux en systèmes intralogistiques dans les secteurs de la manutention, du chargement, de la palettisation, de l’emballage, du tri et de la distribution. Avec 4500 employés, cette entreprise réalise un chiffre d’affaires de quelque 900 millions d’euros. Le groupe, ses filiales et bureaux de représentation proposent à leurs clients des solutions systèmes, pour de nombreuses branches, telles que les industries traitant les produits en vrac et les charges isolées, l’industrie alimentaire et non alimentaire, le bâtiment, l’expédition, la poste, ainsi que le traitement des bagages dans les aéroports.

 
 
BEUMER Group France
F-69500 Bron
Tél. +33 (0)4 78 26 58 72
france@beumer.com


17 Décembre 2018  |  Manutention

Un palan à quatre sorties de chaîne pour de nombreuses applications

Équipé de quatre crochets porte-charge, le palan LDC-Q à quatre sorties de chaîne Demag permet le levage et la manutention simultanés de différents équipements de préhension de charges. Les tailles disponibles permettent de manutentionner de manière fiable, des charges d’un maximum de 3,2 t.
29 Mai 2020  |  Manutention

Une station de centrage de bande pour une cimenterie

Afin de détecter et de corriger les problèmes de déport de la bande transporteuse pour éviter des pertes de matière sur les convoyeurs à bandes, l’entreprise FLEXO propose différentes stations de centrage, dont la série PTEZ. Ce système réduit également les dommages sur les bords des bandes, voire même sur la structure du convoyeur.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch