Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 06/2019

Informatique & Télécommunications (6-7/2019)

HSM présente un état des lieux sur la croissance de l’Ethernet industriel et du déclin des bus de terrain en termes de nouveaux nœuds.
De plus en plus d’équipements industriels sont connectés à des réseaux. En 2019, le nombre de nouveaux nœuds connectés devrait augmenter de 10 %. L’Ethernet industriel et le sans-fil poursuivent leur croissance, c’est aussi la première année du déclin des bus de terrain. Ce sont les principales conclusions de l’étude annuelle du marché des réseaux industriels conduite par HMS Networks. L’Ethernet industriel représente désormais 59 % des nouveaux nœuds installés, tandis que les bus de terrain en représentent 35 %. L’EtherNet/IP est toujours la norme réseau la plus utilisée dans les installations, mais PROFINET se rapproche. Les technologies sans fil continuent leur développement.
L’an dernier, l’Ethernet industriel avait dépassé les bus de terrain classiques. Avec un taux de croissance stable de 20 %, l’Ethernet industriel représente désormais 59 % du marché mondial. L’EtherNet/IP est la première norme réseau Ethernet industriel, mais PROFINET a presque comblé son retard. Viennent ensuite l’EtherCAT, l’Ethernet POWERLINK, et Modbus-TCP. Toutes ces normes affichent une croissance stable.
La part des bus de terrain décline de 5 %. Ils représentent désormais 35 % des nouveaux nœuds installés. Au sein de cette technologie, PROFIBUS demeure la norme dominante, suivie de CC-Link et Modbus-TU.
On constate une croissance de plusieurs normes: l’Ethernet/IP, PROFINET, l’EtherCAT, POWERLINK et Modbus-TCP, mais aussi celles regroupées sous la catégorie «Ethernet – autres». Ce paysage fragmenté de l’Ethernet industriel est intéressant. Il prouve qu’aucune norme de cette technologie ne s’est réellement imposée. Tout comme les bus de terrain, les différentes normes Ethernet remplissent des objectifs divers, selon l’application industrielle concernée.
Les technologies sans fil continuent de progresser. Elles représentent 6 % du marché total. WLAN est la technologie la plus répandue, suivie du Bluetooth. Le sans-fil est de plus en plus utilisé par les constructeurs de machines pour réaliser des architectures d’automatisation. On constate également une hausse mondiale des activités liées aux technologies cellulaires pour développer des systèmes de production intelligents.
En Europe et au Moyen-Orient, l’EtherNet/IP et PROFINET dominent, suivis de PROFIBUS, d’EtherCAT et d’Ethernet POWERLINK. Le marché américain est mené par les réseaux CIP, avec une forte tendance à l’adoption d’EtherNet/IP. L’EtherCAT continue de gagner du terrain. En Asie, aucune norme ne domine clairement le marché, mais PROFINET, l’EtherNet/IP, PROFIBUS, l’EtherCAT, Modbus et CC-Link sont très répandus. La version d’Ethernet de cette dernière, CC-Link IE Field, connaît un certain succès.


Informatique & Télécommunications (5/2019)

Trois pionniers de l’intelligence artificielle – le Français Yann LeCun, le Britannique Geoffrey Hinton et le Canadien Yoshua Bengio sont les lauréats du prix Turing, l’une des plus prestigieuses récompenses en informatique. Nommé en hommage au  génial mathématicien britannique Alan Turing, pionnier de l’informatique et de l’intelligence artificielle, ce prix est...

Informatique & Télécommunications (4/2019)

La numérisation de la Suisse vient de franchir une étape majeure. En effet, pour un total de 380 millions de francs, Swisscom, Sunrise et Salt ont reçu des licences pour déployer leurs futurs réseaux de téléphonie mobile 5G. Swisscom a dépensé 195,5 millions de francs, Salt 94,5 millions et Sunrise 89 millions, après 29 tours d’enchères qui ont eu lieu, dans le plus...
POLYMEDIA SA | Chemin de la Caroline 26 | 1213 Petit-Lancy | Genève | T: +41 22 879 88 20 | F: +41 22 879 88 25 | info@polymedia.ch