25 Septembre 2015  |  Argus
Publié dans La Revue POLYTECHNIQUE 09/2015

Argus (9/2015)

 
SCIENCES, TECHNIQUES

De nouveaux métaux magnétiques
Des scientifiques de l’université de Leeds au Royaume-Uni ont réussi à rendre magnétiques, à température ambiante, des matériaux qui ne le sont pas, comme le cuivre ou le manganèse. Pour ce faire, ils ont perturbé les électrons des couches non magnétiques par une fine couche de fullerènes. Cette technique pourrait permettre de diversifier la gamme des matériaux utilisés dans les capteurs magnétiques ou les mémoires. Seuls trois métaux sont magnétiques à l’état naturel: le fer, le cobalt et le nickel.
 
Un record de température
Une équipe allemande a porté à -70,15 °C la température au-dessous de laquelle un matériau devient supraconducteur, c’est-à-dire qu’il perd toute résistance électrique. Le précédent record était de -140 °C. Les chercheurs ont utilisé un composé à base d’hydrogène et de soufre, alors que les supraconducteurs actuels doivent être refroidis avec de l’azote liquide, à -196 °C. Ce nouveau procédé faciliterait les applications, s’il ne devait être maintenu sous très haute pression (90 milliards de pascals).
 
Des étoiles hors des galaxies
Grâce au télescope spatial Hubble, l’équipe de Melissa Graham, de l’université de Berkeley, a repéré trois supernovae en dehors des galaxies de l’amas Abel 85, ce qui constitue une première. Bien que remarquables, ces observations ne sont pas étonnantes. Lorsque deux galaxies entrent en interaction, les forces de gravitation sont telles qu’elles forment des sortes d’antennes qui tirent les étoiles périphériques hors de la galaxie.
 
Recherche de vie extraterrestre
L’astrophysicien britannique Stephen Hawking a annoncé le 20 juillet à Londres, le lancement d’un programme visant à détecter une vie intelligente extraterrestre en utilisant les moyens des plus puissants télescopes. Nommé «Breakthrough Listen», cet ambitieux projet a reçu une dotation de 100 millions de dollars du physicien et entrepreneur multimilliardaire russe Youri Milner. Il devrait s’étaler sur deux ans.
 
 
ÉCONOMIE

La production indienne
La croissance de la production manufacturière en Inde a atteint en juillet son plus haut niveau depuis six mois, grâce à une forte demande, selon une récente étude. Cette annonce limite ainsi la pression sur la Banque centrale en faveur d’une baisse des taux d’intérêt.
 
La croissance en Thaïlande
La faible croissance thaïlandaise au deuxième trimestre a contraint les autorités à revoir à la baisse leurs prévisions pour 2015. La consommation des ménages et la production manufacturière en recul restent les deux maillons faibles de l’économie du royaume. Entre avril et juin, le produit intérieur brut thaïlandais a progressé de 2,8 % après avoir augmenté de 3 % au premier trimestre. Les bons chiffres dans le domaine du tourisme et de l’investissement public n’ont pas compensé la chute des exportations de marchandises et la faible consommation des ménages.
 
Contraction de l’économie japonaise
L’économie japonaise s’est contractée de 1,6 % en rythme annualisé sur la période avril-juin, en raison de la faiblesse des exportations et de la consommation intérieure, selon les statistiques gouvernementales. Il s’agit de la première contraction depuis le troisième trimestre 2014. Elle est toutefois moins importante que la prévision des économistes, qui tablaient sur un recul de 1,9 %. Elle succède à une croissance du premier trimestre 2015  révisée à 0,5 %. D’un trimestre à l’autre, le PIB du Japon s’est contracté de 0,4 % en avril-juin. Cette contraction, bien que moins forte qu’attendu, nourrit de réelles inquiétudes sur la vitalité de l’économie nippone. Elle découle principalement d’une baisse de 0,8 % de la consommation des ménages.
 
Retour à la croissance en Grèce
La croissance du PIB grec s’est établie en hausse de 0,8 % au deuxième trimestre 2015 par rapport au premier, indique l’agence nationale des statistiques Elstat dans une première estimation. Le pays n’est finalement pas retombé en récession en début d’année.
 
 
ACCORDS, COMMANDES, RÉSULTATS

Abraxas: contrat de l’OFROU
La société zurichoise Abraxas Informatique SA a remporté l’appel d’offres GATT/OMC lancé par l’Office fédéral des routes (OFROU) pour l’exploitation complète de l’infrastructure informatique et les applications métiers dédiées à la gestion du trafic et à l’entretien des routes nationales. L’offre gagnante est basée sur la plate-forme de nuage moderne TrustSourcing.
 
Bobst: premier semestre favorable
Malgré la persistance de l’impact monétaire négatif, notamment la faiblesse de l’euro, le fabricant vaudois de machines d’emballage Bobst affiche un premier semestre 2015 favorable. Selon l’entreprise, l’envol du bénéfice net – à 10,4 millions de francs – est dû à l‘impact positif de la couverture de change en place et à un crédit d’impôt non récurrent. Quant au résultat opérationnel, il a en revanche été divisé par deux, à 10,3 millions de francs. Pour le deuxième semestre, l’entreprise se montre optimiste, en dépit des conditions de marché volatiles.
 
Shell peut forer dans l’Arctique
L’administration étasunienne a accordé son feu vert à Royal Dutch Shell pour forer à la recherche de pétrole et de gaz dans l’Arctique. C’est une première depuis 2012, que plusieurs organisations de défense de l’environnement entendent contester. Le géant anglo-néerlandais avait obtenu une autorisation limitée, mais avait interrompu ses activités dans la zone, après une série de revers. Les opposants aux forages estiment que l’Arctique est une région particulièrement vulnérable.
 
Enorme gisement en Méditerranée
Le géant italien de l’énergie ENI a annoncé la découverte du plus grand gisement offshore de gaz naturel dans les eaux territoriales de l’Egypte. Il pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes sur un secteur de 1000 km2, selon la compagnie. Le ministre égyptien du pétrole a confirmé la découverte faite à 1450 m de profondeur, tout en précisant que les opérations de développement devraient durer quatre ans.


25 Février 2016  |  Argus

Argus (2/2016)

  En utilisant le télescope spatial Hubble, des chercheurs de l’Université de Genève et une équipe internationale ont découvert une galaxie compacte expulsant des photons ionisants, responsables de la réionisation de l’hydrogène, un milliard d’années après le Big Bang. Les chercheurs n’avaient encore jamais trouvé de galaxie capable de le faire....
25 Mars 2016  |  Argus

Argus (3/2016)

  Un chercheur de l’University of Central Missouri a découvert un nombre premier qui s’écrit avec 22’338’618 chiffres, ce qui constitue un nouveau record. Il s’agit de 274’207’281 -1. Il a été trouvé grâce à la plate-forme Great Internet Mersenne Prime Search (GIMPS), qui propose à des amateurs de télécharger un logiciel de recherche de...
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch