04 Mai 2013  |  SĂ©curitĂ©
Publié dans Sécurité Environnement 01/2013

En hiver, les chutes font plus de blessés que les accidents de la route

De novembre à février, les accidents dus aux chutes et faux pas sont plus nombreux que pendant l’été. Chaque année, le Service de centralisation des statistiques de l’assurance-accidents LAA enregistre 156’000 accidents.
 
Températures glaciales, brouillard épais, bourrasques de neige: l’hiver est de retour en Suisse. Bien que nous passions la plupart de notre temps à l’intérieur pendant la saison froide, le nombre de chutes est plus élevé en hiver qu’en été.
Qui n’a jamais traversé un parking verglacé, marché sur une route enneigée ou emprunté des escaliers glissants? Durant les quatre mois de novembre à février, les accidents dus aux chutes et faux pas sont plus nombreux que pendant l’été. La chose peut paraître surprenante, car la durée d’exposition, c’est-à-dire la période durant laquelle un accident peut se produire, est beaucoup plus longue pendant la saison chaude que pendant l’hiver. Chaque année, le Service de centralisation des statistiques de l’assurance-accidents LAA enregistre 156’000 accidents dus aux chutes et faux pas. A cela s’ajoutent, selon les estimations, 140’000 cas concernant des personnes non assurées LAA (femmes au foyer, retraités, enfants, étudiants, etc.). Environ 30 % des accidents dus aux chutes et faux pas se produisent pendant la saison froide. «En hiver, le nombre de chutes est même plus élevé que celui des accidents de la route», déclare Raphael Ammann, chef de la division sécurité durant les loisirs de la Suva.
 

CC – Tsuruya
 
Sous-estimation des risques
Les chutes sont non seulement très fréquentes, mais elles occasionnent aussi beaucoup de souffrances, des absences coûteuses et des expériences douleureuses. «On a souvent tendance à sous-estimer les risques de chutes, et c’est une grave erreur», ajoute Raphael Ammann. Quatre rentes d’invalidité sur dix sont allouées à la suite d’accidents dus à des chutes et faux pas. Ces accidents enregistrés parmi les assurés LAA génèrent des coûts de 950 millions de francs par an. Chaque accident coûte environ 5600 francs, soit 1400 francs de plus que le coût moyen d’un accident d’une personne assurée au titre de la LAA.
 
Causes des chutes
Mais quelle est la cause d’un nombre de chutes supérieur à la moyenne en hiver? Il existe une quantité de facteurs d’influence: porter des chaussures inappropriées, marcher trop vite sur des sols mouillés ou verglacés, emprunter des escaliers glissants. «De plus, la visibilité est plus mauvaise en hiver, on distingue moins bien les risques et les obstacles», explique Raphael Ammann. La Suva a lancé la campagne «trébucher.ch» dans le but de réduire de 5 % les accidents dus aux chutes et faux pas à partir de 2014. Cette diminution des accidents se traduira alors par une baisse des coûts et des économies dont les assurés bénéficieront sous la forme de primes plus basses.
 
Prévenir les chutes
Piétons: attention! Huit conseils pour éviter de tomber en hiver:
  • portez des chaussures offrant un bon maintien et munies de semelles crantées;
  • s’il y a de la neige ou du verglas, il faut compléter l’équipement et prévoir des crampons pour éviter de glisser;
  • les escaliers verglacés sont particulièrement dangereux. Tenez-vous à la main courante;
  • prévoyez suffisamment de temps pour vous rendre au travail. Vous risquerez moins de tomber;
  • évitez les trottoirs et les passages enneigés ou verglacés;
  • soyez très prudent lorsque vous portez des chaussures de ski;
  • que ce soit à la maison ou sur votre lieu de travail, usez de votre influence pour que les sols glissants soient équipés d’un revêtement antidérapant;
  • bougez le plus possible pendant la journée: la condition physique constitue un élément important pour réduire le risque de chute et de glissade.

Suva
6002 Lucerne
Tél: 041 419 56 26
www.suva.ch


26 Septembre 2019  |  SĂ©curitĂ©

Recrudescence du cyber-espionnage dans l’industrie automobile

Les analystes du cabinet FireEye ont observé une recrudescence d’attaques de groupes sponsorisés par des États ou à motivation financière ciblant l’industrie automobile en Europe et particulièrement en France. Un guide pour accompagner les PME manufacturières dans leur politique de cybersécurité est disponible sur le site www.reseau-cti.com/le-reseau-cti/publications/.
15 Janvier 2020  |  SĂ©curitĂ©

Dixième édition du «Forum de l'économie de la Côte»

La dixième édition aura lieu le mercredi 25 mars 2020, de 13h30 à 20h00, au Rosey Concert Hall à Rolle.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch