19 Octobre 2013  |  Sécurité
Publié uniquement sur Internet

Un film pour réduire le nombre d’incidents

L’entreprise Brady Corporation a réalisé un film de formation sous forme de modules traitant des procédures de consignation de sécurité. Ce film, disponible dans plus de dix langues, a été conçu pour informer les responsables de sécurité et les employés risquant de se trouver exposés aux dangers de la remise en route accidentelle des différentes sources d’énergies.

La véritable force des procédures de sécurité réside dans leur acceptation et leur aspect pratique. Le nombre d’incidents peut être réduit si les gens sont capables et ont envie de suivre les procédures de sécurité. C’est très important, et c’est la raison pour laquelle l’entreprise Brady Corporation, l’un des leaders mondiaux en solutions de sécurité industrielle, propose son film «Consignation/condamnation - Formation aux meilleurs pratiques internationales» en de nombreuses langues: anglais britannique, anglais américain, français, français canadien, allemand, espagnol, italien, néerlandais, polonais, portugais, turc, russe, ainsi que chinois.
Dans chaque langue, le film explique la façon de se servir des différents dispositifs de consignation et la manière dont ils préviennent les incidents et les décès. Le film insiste en particulier sur l’incidence que peuvent avoir, sur la sécurité du personnel, des mesures mineures et logiques nécessitant un minimum d’efforts. Il est possible d’ajouter ou de retirer des modules du film de formation en fonction de ses besoins spécifiques.
 
 
La consignation - une procédure de sécurité
Des millions de travailleurs, à travers le monde, sont quotidiennement exposés à des sources d’énergie dangereuses. Des milliers de blessures et accidents mortels évitables se produisent à cause d’un équipement qui n’a pas été mis hors tension en toute sécurité avant d’effectuer des travaux de maintenance.
La consignation est une procédure de sécurité garantissant que les machines dangereuses ont été correctement mises hors tension et ne redémarreront pas avant la fin des interventions de maintenance et d’entretien. Elle fonctionne conjointement avec un système de consignation qui condamne en général le dispositif ou la source d’alimentation, en étant positionné de manière à interdire les mises sous tension dangereuses. La procédure exige l’application d’une étiquette sur le dispositif condamné, indiquant de ne pas rétablir le courant.
 
Vers le risque zéro
Les systèmes de consignation et le film «Consignation/condamnation - Formation aux meilleurs pratiques internationales» sont d’importants atouts pour réduire le nombre d’incidents ou risques potentiels lors des opérations de maintenance et d’entretien. La condamnation de la source d’énergie, qu’elle soit de type électrique, mécanique ou hydraulique, sécurise l’équipement en cours de maintenance, qui devient alors moins susceptible de constituer une menace. Ce n’est qu’une fois que le dernier opérateur a retiré son cadenas, que l’alimentation de la machine peut être rétablie. Ainsi, le personnel est réellement responsable de sa sécurité, et la procédure de consignation constitue un allié précieux pour réduire le nombre de risques et incidents dans tous les secteurs industriels.
La bande d’annonce du film «Consignation/condamnation - Formation aux meilleurs pratiques internationales» peut être visionnée sur le lien Internet: www.bradyeurope.com/lotomovie

BRADY
BE-9240 Zele
Tél: +32 (0) 473 78 49 37
www.bradycorp.com


21 Novembre 2019  |  Sécurité

Les activités malveillantes d’un groupe de pirates informatiques

L’entreprise de cyberveille et de sécurité informatique américaine FireEye dévoile dans un rapport alarmant les activités malveillantes d’un groupe de pirates informatiques chinois identifié sous le sigle APT41. Soutenus voire financés par le gouvernement chinois, ces hackers se consacreraient à des activités d’espionnage pour leur employeur mais aussi à des attaques à des fins de profit personnel. Quinze pays auraient déjà été la cible de ce groupe, dont la Suisse. Considéré avec sérieux par les spécialistes de la cybersécurité, le rapport est loin de faire l’unanimité sur les réseaux sociaux.
05 Décembre 2019  |  Sécurité

Traque et prévention des astéroïdes géocroiseurs

La NASA poursuit à un rythme soutenu la préparation de la mission DART (Double Asteroid Redirection Test) dont le but est de vérifier l’efficacité d’un satellite impacteur pour dérouter un astéroïde géocroiseur susceptible de menacer la Terre. Le lancement de l’engin est prévu vers le début de l’an 2021. Il devrait frapper sa cible, l’astéroïde binaire Didymos, une année plus tard, première étape vers la mise en place d’une défense planétaire. Mais la sécurité de la planète passe aussi par la traque, souvent jugée ingrate, des astéroïdes potentiellement menaçants.
POLYMEDIA SA | Av. de Riond-Bosson 12 | CH-1110 Morges | T: +41 (0)21 802 24 42 | F: +41 (0)21 802 24 45 | info@polymedia.ch