Des abonnements
pour l'enrichissement
10 mai 2021 | La Revue POLYTECHNIQUE | Télécommunications

L’esprit pionnier dans le domaine des TIC pour une sortie de crise réussie

L’Association suisse des télécommunications (asut) a accueilli d’importants nouveaux membres lors de sa 47e Assemblée générale. Avec l’adhésion de Salt, Quick-line et Google Cloud, l’asut renforce ainsi ses compétences dans les domaines des télécommunications, des services dans le nuage et des centres de données et peut s’engager davantage dans le secteur des infrastructures de base de la transformation numérique. L’élection au comité de Manuel Altermatt (Google Cloud), Frédéric Goetschmann (Quickline), Pascal Grieder (Salt), Catrin Hinkel (Microsoft Suisse) et Christopher Tighe (Cisco) a été suivie d’une visite en ligne du Joint-Innovation-Center 5G de Sunrise UPC.

La crise sanitaire actuelle révèle l'importance des technologies réseau

Pour la deuxième fois, l’Association suisse des télécommunications (asut) a tenu son assemblée générale en ligne en raison des mesures liées à la pandémie de Covid-19. Cette pandémie a mis en évidence l'année passée l'importance vitale des infrastructures réseau pour l'économie et la société. Si la modernisation des réseaux de télécommunication est une priorité absolue, l'introduction de la nouvelle technologie de communication mobile 5G fait l'objet de vastes controverses. Afin de conférer de l'objectivité au débat, l'asut a lancé la plateforme «Chance5G», largement soutenue par des partenaires économiques, sociaux, politiques et scientifiques, qui propose des faits et un dialogue au sujet de la 5G.

Google Cloud, Quickline et Salt sont de nouveaux membres de l'asut

Le rôle central et croissant des technologies réseau pour la Suisse est également mis en évidence par la présence de nouveaux membres au sein de l'asut. Avec l'entrée de Salt et Quickline, mais aussi la fusion de Sunrise avec UPC, les principaux fournisseurs de services de télécommunication de Suisse sont désormais représentés au sein de l'asut et de son comité. Google Cloud renforce les compétences de l'asut dans les domaines des services Cloud et des infrastructures de centres de données lui permettant ainsi d'être très bien positionnée pour poursuivre son engagement dans les infrastructures de base de la transformation numérique et représenter les intérêts du secteur auprès des responsables politiques et de l'administration.

Sortir de la crise grâce à l'esprit pionnier – Swiss Telecommunication Summit 2021

Les crises laissent toujours de profondes traces dans la société et mettent à l’épreuve ce que nous considérons comme acquis. La pandémie de coronavirus le démontre de manière impressionnante. Néanmoins, les situations exceptionnelles offrent aussi de grandes opportunités, que la Suisse a toujours su et sait saisir. Aujourd'hui aussi, il convient de s’en emparer. C'est sur ce thème que portera le prochain Swiss Telecommunication Summit intitulé «L’esprit pionnier – pour une sortie de crise réussie», qui se déroulera le 24 juin 2021 sous forme hybride au Kursaal de Berne et sur la plateforme évènementielle de l'asut.

Election de cinq nouveaux membres au comité de l'asut

Avec l'élection au comité de cinq cadres dirigeants incarnant eux-mêmes l'esprit pionnier, l'asut est parfaitement parée pour l'avenir. Les nouveaux membres du comité, par ordre alphabétique, sont: Le Solution Lead Manuel Altermatt, actuellement membre du comité Leadership de Google Cloud Suisse et anciennement Solution Sales Manager chez Microsoft Suisse; Frédéric Goetschmann, ayant contribué auparavant en tant que directeur financier et aujourd'hui en qualité de PDG de Quickline à l'évolution du groupement Quickline en une entreprise de télécommunication d'envergure nationale; Pascal Grieder, depuis 2018, PDG de Salt et, auparavant, Managing Partner chez McKinsey & Company responsable du secteur numérique de la filiale suisse; Catrin Hinkel, future General Manager de Microsoft Suisse, auparavant à la tête de différents secteurs chez Accenture et par ailleurs engagée en particulier sur les questions relatives à l'égalité de traitement et la promotion de la relève. Et enfin Christopher Tighe, après avoir occupé pendant 20 ans différents postes chez Cisco, dans différents pays, a repris en août 2020 la direction de Cisco Suisse et entend poursuivre avec son équipe la numérisation de l'économie et de la société suisses.