Des abonnements
pour l'enrichissement
Revue internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE technique et scientifique
Présentation Sommaires Articles Rubriques Directives pour les auteurs PDF Abonnement
05 janvier 2021 | Revue internationale de CRIMINOLOGIE et de POLICE technique et scientifique | Criminologie

Profils d’incendiaires et d’incendies criminels: Une typologie québécoise basée sur l’analyse de classes latentes

par Justine Collin-Santerre et Nadine Deslauriers-Varin

L’objectif de cette étude est de développer une typologie des incendiaires québécois, ainsi qu’une typologie des incendies criminels, toutes deux dérivées d’analyses statistiques et ayant une portée autant pratique que scientifique. En collectant des informations sociodémographiques, événementielles et psychologiques, il fut possible de faire ressortir les principales scènes de crime visées par les incendiaires ainsi que leurs motifs à commettre un crime d’incendie, grâce à l’analyse de classes latentes. Pour ce faire, des dossiers provenant de différents corps policiers de la province de Québec furent consultés et codifiés. Pour sélectionner les dossiers, un outil de collecte de données était acheminé aux différents corps policiers participants à l’étude. Les résultats démontrent que quatre scènes de crime sont principalement visées par les incendiaires, ainsi que six motifs des incendiaires québécois. Ces sous-groupes de motifs identifiés furent ensuite combinés avec les scènes de crime identifiées, afin de démontrer les possibles associations entre les scènes de crimes et les motifs des auteurs. Globalement, les analyses permettent de soulever que les profils des crimes d’incendie et des incendiaires sont méconnus au Québec et qu’en comprenant les motifs de ces incendiaires, l’enquête en sera mieux orientée tout en permettant de réduire le bassin de suspects potentiels et faciliter son identification.

Ceci est un résumé. Pour lire l’article en entier, merci de vous abonner à l’édition papier.